107

Sport Food Tourisme

Maté, la potion magique sud-américaine

Malgré son amertume, cette boisson énergisante ancestrale d’Amérique du Sud fait un carton.

Amateurs de thé et de café, il est temps de bousculer vos habitudes et de tester la boisson du moment : le maté. Méconnu en Europe, le maté est une religion en Amérique du Sud, surtout en Argentine et en Uruguay. A Buenos Aires notamment, on croise à chaque coin de rue des personnes se baladant avec une calebasse, un thermos et une paille en métal. Étrange ? Pas forcément. Ces trois outils sont indispensables pour boire le maté. Et les Argentins en consomment en moyenne 100 litres par an !


Mais en fait le maté, qu’est-ce que c’est ? Une infusion, préparée à base de « Yerba maté », une plante cultivée par les Guaranis amérindiens depuis des centaines d’années. Les feuilles de Yerba sont torréfiées, pulvérisées et infusées dans l’eau chaude pour donner le fameux maté appelé également « thé des Jésuites » ou « thé du Paraguay ». Pour le boire, c’est tout un rituel. Il y a des règles à respecter. Ainsi quand vous dégustez le maté avec un cercle d’amis, vous devez toujours orienter la paille vers la personne à qui vous passez la calebasse, le contraire est considéré comme une insulte. Vous ne devez jamais touiller avec la paille et ne jamais dire merci à la personne qui vous passe la calebasse. Un art, on vous dit ! Et cette boisson possède de nombreuses vertus ! Des recherches ont démontré que le maté est utile dans la lutte contre le cancer. Riche en caféine, stimulante, il permettrait de lutter contre la fatigue et les maux de tête. Mais le maté est aussi un brûle graisses. C’est sans doute pour cela qu’il a été adopté par les plus grands sportifs qui en ont fait leur boisson favorite. Parmi ces adeptes on compte notamment Lionel Messi et, en France, un certain Antoine Griezmann. Et si, comme Grizou, vous vous laissiez séduire par ses vertus ?   




Crédit photo : Global Pics