197

Sport Voyages Snowboard Voyages à thèmes

Les 10 destinations les plus improbables pour faire du ski

Il n’y a pas que les Alpes dans la vie. Skier en plein désert ou au bord de la mer, c’est possible. Voilà notre sélection de destinations étonnantes pour faire du ski.




Mauna Kea – Hawaï


Mauna Kea ou « la montagne blanche » en hawaïen, porte bien son nom. Âgé de près d’un million d’années, ce volcan est aussi le plus haut de l’archipel d’Hawaï, avec un pic à 4207 mètres d’altitude. En haut, il n’y a rien d’autre que des pentes de neige. L’accès y est plutôt facile, mais il faut impérativement un véhicule tout terrain pour atteindre le sommet et skier dans un paysage totalement sauvage. Et magie de la nature, à moins de deux heures de route, vous pourrez renfiler votre maillot de bain et profiter d’une plage paradisiaque.  


Tiffindell – Afrique du Sud


De la neige en Afrique du Sud ? Eh oui. À la frontière nord du Lesotho, dans la chaîne de montagnes du Drakensberg se trouve le domaine skiable d’Afri-ski. Une petite station à 2700 mètres d’altitude qui peut loger environ 150 visiteurs. Il y a plusieurs pistes et un snowpark. C’est ici qu’est organisé le championnat national d’Afrique du Sud et toutes les grandes compétitions.  


Oukaïmden – Maroc


En Afrique toujours, mais cette fois au sud de Marrakech dans le Haut Atlas, la station de ski d’Oukaïmden attire des touristes du monde entier. Située à 3000 mètres d’altitude, elle convient aux débutants comme aux confirmés qui apprécient particulièrement le hors-piste. Cette destination est idéale entre décembre et mars.  


Le mont Hermon – Israël


À la frontière entre la Syrie et le Liban, à 2800 mètres d’altitude, le mont Hermon est un lieu chargé d’histoire. C’est aussi le plus haut sommet d’Israël, sur lequel trône une jolie petite station de ski. Par temps clair, Damas est visible depuis le sommet des remontées mécaniques, puisque la capitale syrienne se trouve à seulement quarante kilomètres. Avec son équipement de pointe, la station ouverte de décembre à février fait la joie des amoureux du sport d’hiver.  


Mzaar – Liban


Étendu sur 80 kilomètres à moins d’une heure de route de Beyrouth, Mzaar est l’un des plus grands domaines skiables du Moyen-Orient. Boîtes de nuit, hôtels 5 étoiles et restaurants branchés, Mzaar a des airs de Courchevel. Ses nombreuses pistes et remontées mécaniques le rendent très populaire auprès des amateurs de glisse. Sportifs et fêtards y trouveront donc leur compte.  


Masikryong – Corée du Nord


Kim Jong-un l’avait voulue, il l’a eue. La station de ski Masikryong, aussi dite station du mont Masik, entièrement construite par l’armée, a ouvert ses portes en 2013. Pensée comme une destination luxueuse et désireuse d’attirer des touristes internationaux, la station dispose pour l’instant de 9 pistes et d’un grand hôtel. Attention aux opposants politiques, la propagande continue même à 1500 mètres d’altitude.  


Ski indoor à Dubaï


Créée en 2005, en plein cœur du centre commercial Mall of Emirates, Ski Dubaï est la première station de ski d’intérieur du Moyen-Orient. D’une surface de 22 500 mètres carrés, c’est aussi la plus grande du monde. Ce complexe géant comporte cinq pistes, une zone freestyle et un parc à destination des enfants. Des installations qui ont un coût économique et écologique. Deux heures dans le parc coûtent environ 55 dollars. Le maintien d’une température négative équivaut à peu près à un trajet Paris-Nancy en TGV par skieur en matière de coût énergétique. Pour les installations, 25 tonnes de neige fraîche sont produites chaque nuit pour permettre le fonctionnement des pistes artificielles.  


Glacier Union- Antarctique


Le sport d’hiver en Antarctique, c’est logique quand on y pense. De novembre à janvier, le camp du glacier Union est ouvert aux visiteurs qui durant cette brève période peuvent se rendre dans cette partie du monde à laquelle les scientifiques sont normalement les seuls à pouvoir accéder. Des tentes, une salle à manger et un centre médical sont prévus sur place. Le camp n’est accessible que par avion après un vol d’environ 4 heures depuis le Chili. Ski de fond, observation de manchots empereurs, sculptures sur glace et escalade sont aussi au programme de ce séjour pendant lequel vous ne croiserez personne d’autre que les quelques participants au programme. Attention, la semaine avoisine les 40 000 euros par personne.  


Bamiyan Ski Club – Afghanistan


Pour ceux qui sont en quête de sensations nouvelles, n’hésitez plus, c’est à Bamiyan en Afghanistan qu’il faut vous rendre. Sans remontées mécaniques ni pistes, Bamiyan sort des sentiers battus. Chaque année au mois de mars s’y déroule la compétition Afghan Ski Challenge. On vous déconseille de vous y rendre seul, mais des voyages organisés existent. Pour l’instant, le moyen le plus sûr de s’y rendre est d’y aller pendant la compétition, car les voyageurs en profitent pour organiser des séjours pour les skieurs passionnés.


Crédit photo : Hannah Peters 

ça pourrait te plaire !