182

Food Culture

Du quinoa vieux de 3 000 ans déterré au Canada

Une surprenante découverte archéologique semble prouver que le quinoa n’a pas attendu les années 2010 pour s’exporter en masse.

140 000 graines de quinoa carbonisées ont été retrouvées sous terre dans la localité de Brantford, au Canada. Particularité : elles sont vieilles de trois millénaires. Une découverte inédite pour une région aussi nordique, révélant ainsi le succès ancestral de la céréale. Selon Gary Crowford, chercheur à l’université de Toronto, un si vieux quinoa n’avait en effet jamais été repéré au-delà des grandes plaines américaines du Kentucky. « C’est la première fois que je ne suis pas loin d’être choqué en 45 ans de recherche », a-t-il même confié à Yahoo News. Sa conclusion ? Les populations amérindiennes exportaient déjà le quinoa tout autour du continent, puisque rien ne permet de penser que la denrée était cultivée au-delà du Midwest américain à cette époque.


Aujourd’hui, la culture du quinoa a largement dépassé ces frontières. De plus en plus populaire grâce à ses qualités nutritives et sa composition sans gluten, la céréale commence même à se faire une place dans les champs agricoles français. C’est le cas par exemple en Anjou où quelques centaines d’agriculteurs font pousser depuis une dizaine d’années du quinoa made in France.


Crédit photo : Seanfboggs

ça pourrait te plaire !