180

Sport

600 000 arbres plantés à l’occasion de l’Euro 2020

L’écologie sera à l’honneur du soixantième anniversaire de la compétition européenne de football.

600 000 arbres plantés. Voici la jolie promesse faite par l’UEFA – l’instance dirigeante du football européen – dans un communiqué du mardi 24 septembre dernier. Une annonce qui faisait suite au discours du président de l’organisation, Aleksander Čeferin, à Ljubljana (en Slovénie). Et son engagement n’est pas sorti de nulle part.


Le but est en effet de compenser les émissions de dioxyde de carbone qui vont être produites durant l’Euro 2020. L’UEFA a plus précisément déclaré vouloir « assumer ses responsabilités » et aussi « lutter contre les changements climatiques ». L’empreinte carbone de l’Euro 2020 est en effet extrêmement importante, avec 405 000 tonnes estimées ! L’une des raisons principales de ce chiffre important provient des nombreux déplacements opérés par les équipes et les supporters entre les différentes rencontres. Des déplacements rendus obligatoires par la répartition de la compétition : les matchs s’effectueront dans pas moins de… douze États, répartis aux quatre coins de l’Europe (Irlande, Russie, Danemark, Pays-Bas, Roumanie, Angleterre, Écosse, Espagne, Irlande, Allemagne, Italie et Azerbaïdjan).


À l’heure où les questions écologiques préoccupent de plus en plus et deviennent une priorité pour tous, impossible de rester les bras croisés face à cette menace (et face aux multiples critiques qui risquaient de s’abattre…). Concrètement, chacun de ces douze pays organisateurs se verra doté d’environ 50 000 plantations à faire. Le communiqué mentionne également d’autres « projets d'énergies renouvelables », sans plus d’informations sur le sujet. Une initiative de l’UEFA qui est aussi a rapproché de celle récemment prise par l’équipe de Montpellier dont nous vous avions parlé ici.

Crédit Photo : iStock

ça pourrait te plaire !